Quelle charpente pour un aménagement des combles ?

La charpente est l’élément clé des combles. C’est elle qui va déterminer si vos combles sont aménageables ou pas. Pour l’aménagement des combles perdus, il est nécessaire d’obtenir un permis de construire aménagement de combles. Découvrez les différents types de charpentes et leurs caractéristiques.

Ce qu’il faut comprendre avec la charpente

La charpente est un montage de bois avec du béton ou du métal. Elle compose l’ossature des combles et la structure même de la toiture en dépend. Pour aménager vos combles, vous devez disposer d’une charpente qui n’encombre pas l’espace, d’une hauteur sous plafond de 1,80 m sous la charpente, d’un accès facile par l’intérieur et d’une pente de toit supérieure à 30 %. Si vos combles ne répondent pas à ces critères, ils ne sont pas habitables.

Les différents types de charpentes

Il existe deux types de charpentes : la charpente traditionnelle et la charpente à fermette. La charpente traditionnelle à pannes et chevrons est idéale pour l’aménagement des combles. La charpente traditionnelle est composée de différentes pièces, les chevrons, les pannes et les fermes. La charpente à fermette forme un triangle. À l’intérieur de ce dernier, vous allez voir des pièces de bois en forme W. L’inconvénient principal de ce type de charpente est qu’il prend beaucoup de place. Si vous l’avez, vos combles sont perdus ou non aménageables. Rassurez-vous il s’agit d’une simple appellation. Les combles peuvent être utilisables après aménagement.

Les avantages et les inconvénients de la charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle présente des avantages et des inconvénients. Comme avantage, nous pouvons citer la solidité dans le temps, l’économie en matériel et en main d’œuvre, le temps de levage et de pose minimisé, etc. Comme inconvénients, il faut alors se préparer au budget élevé pour la remettre en version aménageable et sa faible résistance au feu.

Les avantages et les inconvénients de la charpente à fermette

La charpente à fermette également, présente des avantages et des inconvénients. Comme avantage, notez  sa conception souple qui permet de nombreuses dimensions et de nombreux styles. La charpente à fermette rend les combles aménageables. En termes de déco, vous pouvez obtenir des poutres apparentes possibles. Elle est solide et résiste au feu.

L’isolation des combles

Afin de gaspiller le moins d’énergie possible, vous devez isoler les combles. De cette manière, vous éviterez que la chaleur des pièces situées en dessous ne parvienne dans les combles aménagés. Si vous n’utilisez pas beaucoup le grenier, il est inutile de chauffer cette zone. Par conséquent, isoler le sol du grenier n’est pas seulement la meilleure solution, mais aussi la plus simple et la moins chère. Vous pouvez choisir entre de la laine minérale ou des panneaux isolants. Si vous optez pour une laine minérale, telle que la laine de verre ou la laine de roche, vous devrez poser une membrane imperméable. Si vous souhaitez utiliser le grenier pour le stockage, il est préférable de recouvrir l’isolant avec une sorte de protection, telle qu’un panneau de copeaux orientés. Dans tous les cas, il est nécessaire de demander un permis de construire d’aménagement des combles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *