Pompe à chaleur eau / eau, quels avantages ?

pompe à chaleur eau eau

Les pompes à chaleur eau <=> eau font parties des pompes à chaleur hydro thermique.

Principes de bases de la pompe à chaleur eau  eau

Les pompes à chaleur hydro thermique utilisent les sources d’énergies qui se trouvent dans les nappes phréatiques pour chauffer l’intérieur d’un logement. Ce type de PAC est surtout pratique pour les logements se trouvant dans les zones froides où les températures peuvent descendre très vite, car la température de l’eau ne descend jamais en dessous de 10°C.

L’installation d’une PAC eau/eau se fait dans un endroit technique, comme une cave ou un sous sol à cause de la nécessité de creuser un ou deux forages pour son bon fonctionnement.

Système à un forage :

Un capteur aspire l’eau dans le sous sol pour en prélever les calories et le rejette dans les nappes (rivières ou fleuve). Il faut savoir que cette démarche nécessite une autorisation de la DIDRE récemment remplacé par le DREAL.

Système à deux forages:

Le deuxième forage sert à réinjecté l’eau dans la nappe. Ce système est très pratique pour les usages professionnels.

Avantages d’une pompe à chaleur eau/eau

– Contrairement aux pompes à chaleur à air, les pompes à chaleur eau/eau ont une très bonne performance, ne nécessite pas de chauffage d’appoint et très utile dans les régions froide.

– Peuvent rafraîchir en été et permettent chauffer de l’eau sanitaire.

– Permettent une économie d’énergie.

Ce système de PAC eau/eau à aussi quelques inconvénients :

– Nécessite un point d’eau.

– Il faut faire des demandes administratives pour la modification des sous sols.

– Compatibles uniquement avec des radiateurs à basse température.

– Le prix est assez élevé : Le prix d’une pompe à chaleur eau/eau dépend surtout de la surface à chauffer. Pour 100m² , une pompe à chaleur peut varier entre 8 000 à 20 000 € TTC.

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique est beaucoup plus complexe qu’une thermopompe à air. Vous aurez tout d’abord besoin d’espace pour poser les tuyaux et vous devrez donner accès à des équipements lourds tels que des excavateurs.

Quelques vérifications avant installation

L’installation d’une pompe à chaleur  ne devrait pas nécessiter de permis de construire malgré la perturbation causée par le creusement du sol, car c’est considérée comme un développement autorisé. Si vous vivez dans un logement classé ou dans une zone spécifiques, les règles peuvent être différentes. Dans tous les cas, il est toujours sage de vérifier d’abord auprès de votre conseil local pour vous assurer que votre installation est possible.

Si vous disposez d’un espace de jardin suffisant, une série de tuyaux horizontaux qui collectent la chaleur sur une large zone est probablement la meilleure option. Si vous avez une petite zone, il peut être possible de creuser verticalement en forant un trou jusqu’à 100 m de profondeur. Cela dépendra évidemment de la nature du terrain sous votre propriété et peut nécessiter une étude complète qui pourrait ajouter un coût important à la construction.

Les tuyaux du réseau extérieur alimentent la pompe à chaleur à l’intérieur du bâtiment qui est ensuite connectée à l’alimentation de chauffage existante telle que des radiateurs comme avec une pompe à chaleur à air .

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments